M
association nationale

d’établissements d’enseignement
supérieur de la création
artistique arts de la scène
21 rue de Madrid

750008 Paris — France
contact@anescas.eu

www.anescas.eu

L’étudiant en art : agent, acteur, auteur de sa formation ?

Les journées de recherche anescas sont des temps de réflexion relatifs aux enjeux de l’enseignement supérieur dans le domaine de la culture. Photographie : W. Beaucardet

De par leur fonction, les établissements supérieurs sont en connexion permanente avec les transformations majeures de la société et du monde de l’art. Dans ce mouvement, ils ont à retracer les chemins permettant à leurs étudiants d’accéder aux métiers artistiques s’inscrivant entre filiation et création, excellence et inventivité, exigence et écoute car la formation de l’artiste aujourd’hui ne vise pas simplement l’élaboration d’un langage artistique, mais également à en assumer le positionnement.

C’est pourquoi l’Anescas souhaite, en cette période déterminante, interroger les formations : quelle place laisser aux choix des étudiants dans leur parcours de formation? En quoi les parcours proposés doivent-ils évoluer pour être au diapason des besoins des métiers de demain ? Les parcours dits « personnalisés » laissent-ils vraiment une latitude décisionnelle aux étudiants ?

Ainsi l’Anescas propose durant cette première journée de recherche, d’interroger le lien entre formations et activités en positionnant l’étudiant comme agent, acteur, ou auteur de sa formation dans les établissements supérieurs de la création et des arts de la scène, tant en France qu’au plan européen…

Déroulement de la journée
programme (PDF)
Inscriptions par formulaire,
dans la limite des places disponibles
cliquez ici
Journée de recherche nº1
lundi 22 janvier 2018
de 9h30 à 17h30
Philharmonie de Paris
221 avenue Jean Jaurès
75019 Paris

« Ne cherchons pas cependant ce que la meilleure méthode ne saurait donner. Impossible aujourd’hui de fixer la bonne route, de savoir à l’avance où l’on doit aller, ni de savoir exactement comment il faut accompagner. Nous vivons désormais dans un monde problématique. »
(Michel Fabre, philosophe)